Hero et son code de couleurs

Hero (Ying Xiong)
Film chinois, américain
Genre: historique, drame
Durée: 1H38 
Date de sortie: 24 Septembre 2003
Avec: Jet Li, Maggie Cheung, Zhang Ziyi, Tony Leung Chiu Wai, Chen Daoming
Réalisé par: Zhang Yimou

-Synopsis-
Il y a deux mille ans, la Chine était divisée en sept royaumes.
Chacun d'eux combattait les autres pour obtenir la suprématie, tandis que le peuple endurait la souffrance et la mort.
De ces sept royaumes, Qin était le plus virulent. Le roi de Qin était obsédé par la conquête de la Chine et le désir de devenir son premier Empereur.
Les autres royaumes dépêchèrent leurs plus redoutables assassins pour l'éliminer.
Le seul nom de trois de ces tueurs suffisait à répandre la terreur: Lame Brisée, Flocon de Neige et Ciel Etoilé.
A quiconque anéantirait ces trois assassins, le roi de Qin promit puissance et fortune.
Pendant dix ans, personne n'y parvint.
Lorsque le mystérieux Sans Nom se présenta au palais, avec en sa possession les armes des assassins abattus, le roi fut impatient d'entendre son histoire. Assis à dix pas du monarque, Sans Nom commença alors à la raconter...

-Le symbolisme des couleurs-
Lors de cet entretien, Sans-Nom narre ses exploits sur quatre modes différents.
Chacun des récits est marqué par une tonalité chromatique : le rouge, le bleu, le vert et le blanc.
Ce code des couleurs nous dévoile le sens caché du film. il nous permet de s'interroger sur sa justification.
La fin du film est, d'ailleurs, sans ambiguïté, elle nous livre, sous forme d'idéogramme, la réponse à la question soulevée:
oui, la guerre a un sens quand elle sert une cause supérieure, en l'occurrence une fin politique visant l'union des royaumes
dans le film.
A cette condition, le héros peut sacrifier sa vie.
-Le rouge-
La 1ère version de l'histoire de Nameless est rouge. Ici, les sentiments sont exacerbés. Le rouge est la couleur du cœur, de la passion, de l'action, du feu et du sang. La tension sexuelle, l'agressivité sont très forts. Les personnages suivent leurs pulsions. Flocon de Neige et Lame Brisée sont ici opposées, quasiment adversaires...
-Le bleu-
Suivra une histoire bleue, très romantique et douce. Les deux amants ne sont plus antagonistes, ils sont liés par un amour immense que rien ne pourra remettre en cause. Flocon de neige et lame Brisée sont prêt à sacrifier leur vie l'un pour l'autre. Cette version est associée au bleu qui nous ramène à la notion de calme et de dignité. Le bleu représente la pensée, c'est l'une des couleurs les plus pures.
Il peut évoquer l'infini (le ciel dans la tradition chinoise).
-Le vert-
L'histoire verte, correspondant aux évènements antérieurs aux propos du film, met en scène la rencontre entre Flocon de neige
et Lame Brisée, ainsi que leur première tentative d'assassinat du roi de Quin. Il faut y voir la couleur de l'espoir, des rêves de jeunesse. C'est ici une couleur très positive. Cette histoire se terminera par le combat opposant le  roi de Quin à Lame Brisée : très beau duel durant lequel ce dernier comprendra la raison de vivre de son adversaire et l'erreur dans laquelle il était. A partir de là, il prendra une position réfléchie et mature sur les troubles opposant les sept royaumes de la Chine.
Il sera en désaccord avec sa bien-aimée.
-Le blanc-
Et on finira sur une histoire tout en blanc, la représentation réaliste des faits. C'est une sorte de synthèse des histoire rouge et bleue, on voit bien ici que la couleur blanche symbolise la vérité, la pureté et la mort
(en Chine, les enterrements se font en blanc).
-Le noir-
On peut souligner également l'omniprésence de la couleur noire: les costumes du Roi de Quin et de celui de sans Nom sont noirs ainsi que le palais, les gardes du roi et leurs flèches. Le noir représente l'humilité, la patience aussi bien que le deuil et la mort.
Le roi de Quin symbolise bien ces quatre notions.

-Conclusion-
L'intérêt de toutes ces couleurs est de nous aider à suivre le scénario.
A travers ses différents points de vue sur une même histoire, mettant en scène deux visions de la Chine symbolisées par Flocon de Neige et Lame brisée, le personnage de Jet Li va petit à petit choisir la vision la plus juste et découvrir durant la période blanche le véritable sens du mot "Hero"...
Les couleurs nous aident à comprendre le cheminement de la pensée de Sans Nom.
Bien sûr, certaines de ses interprétations peuvent être discutables.
Il est très difficile de se retrouver dans le symbolisme des couleurs car chacune d'entre elles possède de multiples interprétations, parfois opposées.
il appartient à chacun de se faire sa propre opinion o("-")o.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

FreeCompteur.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site